Accueil > Actualités > Appel à témoignages : l’île de Ré a-t-elle été le berceau des « Johnies du Sud » (...)

Actualités 13 janvier 2021

Appel à témoignages : l’île de Ré a-t-elle été le berceau des « Johnies du Sud » ?



Enregistrer au format pdf

Kevin LOGNONÉ mène un projet d’ouvrage "Brexit : droit d’inventaire, devoir d’inventer" et dans ce cadre, il recherche des témoignages concernant le commerce de la pomme de terre entre l’île de Ré et l’Angleterre au XIXe siècle.
"A l’instar des Johnies du Finistère (« les Petits Jean » en anglais), une importante activité maraîchère, basée essentiellement sur la monoculture de la pomme de terre, commença vers 1830, apportant pendant plus d’un siècle une relative aisance aux paysans locaux.
Si la Confrérie de la pomme de terre primeur de l’île de Ré renoue avec l’esprit des bâtisseurs de la première féculerie de pommes de terre, l’exportation des pommes de terre vers le Royaume-Uni est une histoire souvent oubliée.
En 1871, le port de la Rochelle était fréquenté par 106 navires de commerce, provenant principalement du Pays de Galles, chargeant aussi des poteaux de mines.
J’aimerais retrouver des témoignages historiques de cette histoire souvent oubliée avec l’Angleterre
."

Contact : kevin.lognone@e-ismapp.com

Photo : Femmes chargeant des pommes de terre sur des vapeurs à destination de l’Angleterre (début XXe siècle)



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.