Accueil > Communiqués > TreeFrog Therapeutics lève 600 K€ pour créer une usine de cellules souches en (...)

Communiqués 14 janvier 2019

TreeFrog Therapeutics lève 600 K€ pour créer une usine de cellules souches en Nouvelle-Aquitaine



Enregistrer au format pdf

TreeFrog Therapeutics a annoncé le 9 janvier avoir clôturé un premier tour d’amorçage de 600 000 euros. Grande lauréate du concours national d’innovation i-LAB en 2018, la startup accompagnée par Unitec va industrialiser une technologie de rupture pour la production de cellules souches. Objectif : baisser le coût des thérapies cellulaires.

600 000 € réunis en 4 semaines auprès d’investisseurs régionaux

Créée en décembre 2018, TreeFrog Therapeutics a réussi à boucler en l’espace d’un mois un tour d’amorçage de 600 000 euros. La startup est désormais soutenue par Aquiti Gestion via les fonds ACI et NACO, par le fonds Irdi Soridec Gestion ainsi que par un investisseur privé, John Samson, entrepreneur et investisseur sur des projets vertueux. La SATT Aquitaine Science Transfert, qui a maturé la startup pendant 11 mois, entre également au capital.

« Au total, nous avons investi 1,2 M€ sur ce projet » explique Maylis Chusseau, Présidente d’Aquitaine Science Transfert. « Les cellules souches qui servent de matière première pour les thérapies cellulaires coûtent 10 M€ le kilogramme. Treefrog Therapeutics introduit une innovation radicale. Leur technologie permet déjà de produire 10 fois plus de cellules par opérateur, en divisant les coûts de production par 5, et ce avec un niveau de qualité complètement inédit.  »

Une première étape vers un outil industriel d’envergure internationale

La technologie de TreeFrog Therapeutics repose sur l’encapsulation à haut débit de cellules souches. Protégées par une coquille, les cellules souches sont capables de croître de manière optimale dans un bioréacteur industriel. Elles peuvent ensuite être différenciées en d’autres types cellulaires (neurones, cellules de cœur, pancréas, rétine, foie...) afin de remplacer des cellules défectueuses chez des patients souffrant de maladies chroniques comme la maladie de Parkinson, le diabète ou l’insuffisance cardiaque.

La société, qui dispose déjà d’une capacité de production 6 fois supérieure à celle de la Banque européenne de cellules souches pluripotentes induites (EBiSC), vise un développement rapide à l’international. Kevin Alessandri, Directeur Général de TreeFrog Therapeutics confirme : « Avec ce premier tour, nous sécurisons notre portefeuille de brevets, nous renforçons nos fonds propres pour accéder à la subvention i-LAB et confirmons notre ancrage aquitain pour le développement de notre outil industriel. C’est aussi un premier pas vers une levée de fonds plus importante pour laquelle nous sommes déjà en négociation. »

Un projet né en Suisse, implanté délibérément en Nouvelle-Aquitaine

Kevin Alessandri et Maxime Feyeux, respectivement Directeur Général et Président de TreeFrog Therapeutics, se sont rencontrés à Genève en 2014. « Nous avons cherché pendant quelques mois l’environnement le plus propice au projet. La région Nouvelle-Aquitaine est connue pour son soutien à l’innovation. Nous sommes venus, et nous n’avons pas été déçus. » explique Maxime Feyeux. Dès leur arrivée à Bordeaux en 2015, les deux chercheurs sont accompagnés par l’incubateur Unitec. Ils intègrent rapidement le Laboratoire Photonique, Numérique et Nanosciences (LP2N) à l’Institut d’Optique d’Aquitaine et bénéficient d’une bourse Initiative d’Excellence de l’Université de Bordeaux. La société est d’ailleurs co-fondée avec 3 chercheurs bordelais : Laurent Cognet (CNRS, LP2N), Pierre Nassoy (CNRS, LP2N) et Erwan Bézart (CNRS, Institut des Maladies Neurodégénératives).

À propos de TreeFrog Therapeutics : TreeFrog Therapeutics est une startup bordelaise spécialisée dans la production de cellules souches qui va permettre à des millions de patients d’accéder à la révolution médicale des thérapies cellulaires. La startup a développé C-Stem™, une plateforme technologique propriétaire fondée sur la culture cellulaire en 3D. Cette solution industrielle complète résout les problèmes de fabrication majeurs rencontrés par la filière et réduit considérablement le coût des traitements pour les patients. Grâce à des partenariats stratégiques et à des développements conjoints, TreeFrog Therapeutics aidera les acteurs de la thérapie cellulaire à sécuriser la production et la qualité des cellules, à accélérer le développement clinique et à faciliter l’accès au marché. www.treefrog.fr

À propos d’Unitec : Unitec est la principale structure d’accompagnement des start-up sur l’agglomération bordelaise et en Nouvelle-Aquitaine. Unitec a contribué à la création de plus de 430 start-up sur le territoire. Forte d’une équipe de 11 start-up managers et de 20 sites d’hébergement, Unitec conseille sur 3 filières (numérique, sciences de la vie, sciences de l’ingénieur) en accompagnant de l’idée à la création de l’entreprise (incubateur), dans sa structuration et son développement (pépinière) et dans sa croissance stratégique (développement). En 2017, Unitec a accompagné 114 start-up et affiche un taux de survie des entreprises suivies de 86% à 5 ans. www.unitec.fr



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.