Accueil > Actualités > Tops de l’agriculture, des professionnels en mouvement

Actualités 25 septembre 2018

Tops de l’agriculture, des professionnels en mouvement



Enregistrer au format pdf

Les tops de l’agriculture, organisés par la Nouvelle République et la Chambre d’Agriculture de la Vienne dans le cadre de la Ferme s’invite, ont récompensé des femmes et des hommes passionnés par leur métier. Des agriculteurs qui inscrivent leur activité dans le mouvement et l’innovation. Des visages multiples tournés vers l’avenir.

Certains ont fait le choix d’activités fortement créatrices de valeur ajoutée comme la multiplication de semences ; d’autres ont parié sur la diversification avec des cultures céréalières, de la production énergétique ou du tourisme rural ; d’autres encore ont préféré inscrire leur activité dans une filière pour une maîtrise optimale : production céréalière pour une autonomie alimentaire du bétail puis vente directe sur le territoire.
Comme l’a souligné Vincent Chatellier, ingénieur de recherche en économie agricole à l’INRA, lors de la conférence passionnante qui a précédé la cérémonie des Tops, l’agriculteur est devenu un entrepreneur du territoire rural. Les modèles économiques se multiplient et l’innovation est omniprésente.

Palmarès :
- Top de l’installation et de la transmission : GAEC des Trois Etangs (David Berquin, Damien Laroche, Guillaume Bouster) à Blaslay. Elevage laitier, fourrage et céréales
- Top de l’innovation : EARL La Goulandière (Stéphane Dechartre) à la Pinerie, Lésigny. Elevage bovin naisseur, céréales
- Top de l’élevage : GAEC Brossard (Olivier Brossard) à La Puye. Vaches allaitantes, céréales
- Top productions végétales : Earl Les Inflorescences (Sophie et Christian Bonnin) à Montcontour. Multiplication de semences potagères et fourragères
- Prix régional des signes officiels de qualité : Les moules de filières (Florian Brochard et Benoit Durivaud), Marennes
- Coup de cœur du jury : GAEC de la Chaume (Olivier et Timothée Pin), Champagné-Saint-Hilaire. Céréales, tabac, gîtes ruraux et de nombreux projets.

Regard de Léo, étudiant au lycée agricole de Venours

Léo Meunier, étudiant en 2e année de BTS ACSE au lycée agricole de Venours, a participé aux visites des exploitations candidates aux Tops de l’Agriculture. Avec ses 23 camarades, il a été guidé par son professeur de gestion, Monsieur Rousseau, pour les présenter au jury de sélection.
Il nous livre son regard sur le métier d’agriculteur à travers cette expérience.

Lpe : Que retiens-tu des exploitations qui ont reçu un top de l’agriculture ?
« Les exploitations qui fonctionnent le mieux sont celles qui se diversifient et utilisent de nouvelles techniques. »
Lpe : Laquelle t’a le plus marqué ?
« L’EARL Les Inflorescences qui a fait le choix de s’orienter vers la multiplication de semences. Les exploitants, le mari et la femme, sont hyper impliqués et passionnés par leur métier. Quand nous les avons rencontrés, nous avons ressenti leur envie de transmettre leurs connaissances et l’amour de leur métier. »
Lpe : Les entreprises primées sont-elles fidèles à l’image que tu as du métier d’agriculteur ?
« Je n’ai pas d’image précise. Chacun utilise les méthodes qu’il considère les meilleures ; et il y en a autant que d’agriculteurs ! »
Lpe : Comment envisages-tu ton avenir dans ce métier ?
« Dans l’avenir, il faudra savoir remettre en question les techniques qu’on utilise actuellement, chercher à les améliorer ou en créer de nouvelles qui correspondent aux attentes sociétales et environnementales… tout en essayant d’être compétitif. »

Sophie Guitonneau



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.