Accueil > Entreprises > Eurekam lève 1,5 million d’euros

Entreprises 4 avril 2018

Eurekam lève 1,5 million d’euros



Enregistrer au format pdf

Créée en 2012 par Loïc Tamarelle et Benoit Le Franc, la société rochelaise EUREKAM commercialise aux professionnels et établissements de santé le dispositif DRUGCAM, système d’assistance vidéo et de contrôle des préparations médicaments anticancéreux unique en son genre et permettant de réduire à zéro le risque d’erreur médicamenteuse.

La société annonce avoir bouclé son 2e tour de table de 1,5 million d’Euros grâce au concours du fonds FNA Emergence Innovation 1 géré par SOFIMAC INNOVATION, du fonds de place Poitou Charentes Innovation (AQUITI GESTION) et de l’entrée du FIP Pluriel Atlantique (Swen Capital) géré par SOFIMAC REGIONS, ainsi qu’au soutien financier de BPI France et de la Région Nouvelle-Aquitaine.

La somme levée permettra au leader français des solutions d’e-santé appliquées à la sécurisation de fabrication de médicaments à l’hôpital – actuellement les anticancéreux – de développer une gamme de solutions dédiées aux autres spécialités médicales présentes dans l’hôpital (pédiatrie, soins, anesthésie), et d’accélérer son développement à l’International (Allemagne et Amérique du Nord en priorité).

Pour les années 2018 et 2019, EUREKAM prévoit de recruter une trentaine de personnes afin de poursuivre sa forte croissance et d’être au plus proche des professionnels et des établissements de santé en France, en Allemagne et en Amérique du Nord.

DRUGCAM, la technologie hospitalière incontournable de sécurisation des anticancéreux

La solution DRUGCAM est basée sur des technologies brevetées propriétaires en Intelligence Artificielle et en Technologies Images. Elle s’est imposée en seulement 3 ans comme solution leader en France pour le contrôle automatisé des préparations médicamenteuses en oncologie dans les établissements de santé.

24 établissements de santé sont équipés dont des centres de références tels l’Oncopole de Toulouse, les centres de lutte contre le cancer comme l’Institut Paoli-Calmettes à Marseille ou le centre Eugène Marquis à Rennes.
55 systèmes DRUGCAM sont déployés dans le Monde.
Plus de 200 professionnels en pharmacie ont été formés et sont utilisateurs.
Plus de 350 000 préparations oncologiques / cytotoxiques sont contrôlées par an.
Au moins deux erreurs grave par semaine interceptées par DRUGCAM dans chaque centre utilisateur.

Objectif : zéro erreur médicamenteuse à l’hôpital

On estime qu’un patient par jour meurt aux Etats-Unis, à cause d’une erreur médicamenteuse. Au niveau mondial, les erreurs coûteraient aux systèmes de santé, près de 42 milliards de dollars. L’OMS qui s’est emparé du sujet a fixé pour objectif de diminuer de moitié les erreurs médicamenteuses d’ici 5 ans.
Eurekam ambitionne de devenir un acteur incontournable pour la réalisation de l’Objectif « Zéro Erreur Médicamenteuse »

Comme l’indique Philippe Vuagnat, Directeur associé de SOFIMAC Innovation, représentant le fonds FNA Emergence Innovation 1 et le FIP Pluriel Atlantique : « Nous sommes persuadés que Eurekam bénéficiera dans un proche avenir d’une forte dynamique de croissance en raison du consensus de la communauté des pharmaciens hospitaliers vis-à-vis de la technologie DRUGCAM, considérée aujourd’hui comme une innovation majeure en matière de sécurisation en pharmacotechnie de ces 20 dernières années  ».

Loïc Tamarelle, Président et cofondateur d’EUREKAM, ajoute : « La technologie développée par EUREKAM a amplement fait ses preuves auprès de ses utilisateurs qui apprécient « drugcamer » leur production de préparations oncologiques. EUREKAM a maintenant pour ambition de faire bénéficier de sa technologie à un plus grand panel de professionnels de santé, en France et à l’international et ceci dans l’ensemble des services d’un hôpital. Nous recevons, d’ailleurs, des signaux extrêmement positifs venant d’Amérique du nord et d’Allemagne.  ».

Benoit Le Franc Pharmacien et cofondateur d’EUREKAM le confirme : « les solutions développées par EUREKAM proposent enfin un accès à des solutions simples d’utilisation, universelles et dénuées de risques pour les manipulateurs. Le bénéfice clinique des technologies DRUGCAM d’EUREKAM est en faveur des patients et du personnel. En comparaison j’ai l’impression de retrouver avec DRUGCAM l’époque où l’on est passé de la photographie argentique au numérique ! ».

A propos d’EUREKAM :
Avec sa solution DRUGCAM, déployée dans plus d’une vingtaine d’établissements de santé, EUREKAM, créée en 2012 par Loïc Tamarelle et Benoît Le Franc, est devenue le leader français de la sécurisation des préparations oncologiques injectables et de ce fait un acteur incontournable de la lutte contre les erreurs médicamenteuses. Forte de ce succès français, EUREKAM déclinera à la fin de l’année 2018 son offre commerciale d’assistance et de sécurisation pour d’autres secteurs de santé sensibles tels la pédiatrie, l’anesthésie et le soin et étendra son offre aux marchés allemands et nord américains. www.eurekam.fr

A propos de SOFIMAC INNOVATION :
Sofimac Innovation est une société de gestion indépendante agréée par l’AMF dédiée à l’investissement technologique et innovant. Basée à Paris, Lyon, Rennes et Aix en Provence, elle est issue du regroupement des activités de capital-innovation du groupe Sofimac Invest Manager et de sa filiale iSource Gestion. Sofimac Innovation accompagne les start-up innovantes dans leurs projets de croissance grâce à un large panel de véhicules d’investissement. Elle Investi dans une grande variété de secteurs technologiques et particulièrement dans la santé et le numérique. Elle s’appuie sur une équipe d’investisseurs-entrepreneurs expérimentés et spécialisés dans leur domaine.
Sofimac Innovation bénéficie d’un réseau de souscripteurs institutionnels et privés fidèles, au premier rang desquels figurent Bpifrance et l’État Français via le FNA dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA). Sofimac Innovation gère aujourd’hui près de 400 millions d’euros d’actifs, au travers de 8 Fonds, investis dans plus de 80 sociétés. www.sofimacpartners.fr/fonds-technologiques

A propos de POITOU CHARENTES INNOVATION :
Poitou-Charentes Innovation est une société de capital-risque qui intervient en investissant en fonds propres ou quasi fonds propres dans des PME innovantes de Poitou-Charentes, principalement au stade de l’amorçage et du démarrage.
Doté de 8,2 millions d’euros de fonds propres et de 3,5 millions d’euros en compte-courant, PCI intervient pour des montants compris entre 150 000 et 500 000 euros. Avec, comme principaux actionnaires, la Région Nouvelle-Aquitaine et BPI France, la vocation de PCI est de jouer un rôle moteur en faveur du développement économique et de l’innovation en Poitou-Charentes.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.