Accueil > Communiqués > Déchets au abords des routes, le coût des incivilités

Communiqués 3 avril 2017

Déchets au abords des routes, le coût des incivilités



Enregistrer au format pdf

Chaque année, au printemps, un nettoyage des abords des routes s’impose pour éliminer les déchets jetés par les automobilistes.

En Deux-Sèvres par exemple, 50 tonnes de déchets (bouteilles en verre, emballages provenant de la restauration rapide, bouteilles en plastique contenant de l’urine...) sont effectivement collectées chaque année sur le bord des routes dont une vingtaine lors du nettoyage de printemps.
Un tonnage gourmand en temps et en euros pour le Département des Deux-Sèvres. 20000 heures sont effectivement consacrées chaque année à l’entretien des aires et points d’arrêt ainsi qu’aux dépendances routières dont 3000 heures pour le nettoyage de printemps.
Quant à l’élimination des déchets, la facture s’élève à 20000 euros.

Chacun est donc invité à adopter les bons gestes pour offrir une bonne cure de minceur à ce tonnage de déchets !

(Sur la photo ramassage fin mars à Nueil les Aubiers avec Philippe Brémond et François Gingreau, conseillers départementaux respectivement en charge des routes et des déchets)



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.