Accueil > Actualités > 24,3 millions d’euros de fonds européens pour de nouveaux projets en (...)

Actualités 5 novembre 2018

24,3 millions d’euros de fonds européens pour de nouveaux projets en Nouvelle-Aquitaine



Enregistrer au format pdf

La Région Nouvelle-Aquitaine a sélectionné 633 nouveaux projets en octobre à l’issue de la consultation des partenaires régionaux associés à la mise en œuvre des fonds européens. La Région poursuit ainsi la dynamique engagée dans les territoires urbains et ruraux avec le soutien de l’Europe :
- 87 opérations dans le cadre des programmes européens dédiés à la compétitivité régionale (Fonds européen de développement régional - FEDER), à la formation et à l’emploi (Fonds social européen - FSE),
- 529 projets dans le cadre des programmes européens de développement rural (Fonds européen agricole pour le développement rural - FEADER),
- 17 opérations sélectionnées dans le cadre du programme pour la pêche (Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche - FEAMP).

Près de 2,5 milliards d’euros de fonds européens sont pilotés par la Région Nouvelle-Aquitaine sur la période 2014-2020 afin d’appuyer les projets des territoires dans des domaines variés : formation, emploi, agriculture, développement du territoire, innovation, économie numérique, développement durable ... Ces fonds permettent de soutenir de nombreuses initiatives répondant aux priorités de développement régional et à la stratégie européenne qui vise un développement intelligent, durable et inclusif à l’horizon 2020, avec pour ambition la création d’emplois et l’insertion de tous les citoyens.

Depuis 2014, la Région pilote et anime le comité partenarial composé de près de 500 structures locales, collectivités, institutions et acteurs socio-économiques, et chargé d’attribuer les fonds européens au regard de l’innovation, l’emploi et la création activités, la transition énergétique et écologique et la promotion des ressources humaines.

Exemples de projets sélectionnés en octobre 2018 :

Dans la Vienne : Performance énergétique des bâtiments publics et du logement
Bénéficiaire : Commune de Poitiers
Action : Réhabilitation d’un groupe scolaire
Localisation : Poitiers

Dans le cadre de son Programme Pluriannuel d’Investissements, la commune de Poitiers réhabilite le groupe scolaire Charles Perrault, construit en 1964. Cette réhabilitation permettra la réfection des couvertures, l’isolation des murs par l’extérieur, le remplacement des menuiseries et luminaires, le remplacement des cloisons intérieures et peintures et la rénovation des sanitaires et des cours extérieures.
Ce projet d’un coût total de 1 268 694 euros est soutenu par l’Union européenne (FEDER- fonds européen de développement régional) à hauteur de 570912 euros.

Agriculture : Développement d’ateliers ovins et bovins
Bénéficiaire : jeune agriculteur
Ce projet permet à un jeune agriculteur de s’installer en développant un atelier de 500 ovins et 36 bovins, grâce au rachat de parts sociales auprès de sa famille.
Ce projet d’un coût global de 251 750 euros est soutenu par l’Union européenne (FEADER- Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural) à hauteur de 26080 euros.

En Charente : Efficacité énergétique
Bénéficiaire : Naval Group
Action : Réduction des consommations énergétiques
Localisation : Ruelle-sur-Touvre
Groupe industriel français, spécialisé dans l’industrie navale de défense et les énergies marines renouvelables, Naval Group (ex DCNS) est implanté sur une dizaine de sites en France, dont à Ruelle-sur-Touvre. Ce site est dédié aux sous-marins, aux systèmes automatisés et simulateurs ainsi qu’à la formation.

Figurant parmi les 120 plus gros consommateurs énergétiques industriels de la Région Nouvelle-Aquitaine, le site s’engage dans la réduction de ses consommations énergétiques via le développement d’une gestion centralisée de ses outils. Concrètement, il s’agit d’asservir l’usage des outils industriels au temps de présence effectif des personnels et ainsi éviter tout fonctionnement inutile : extracteurs d’air, climatiseurs, pilotage des apports de chauffage, éclairage LED... Cette initiative est destinée à réduire d’environ 15% la facture globale et de diminuer de 4600 tonnes équivalents CO2 par an.
Ce projet d’un coût total de 506347 euros est soutenu par l’Union européenne (FEDER- fonds européen de développement régional) à hauteur de 177221 euros.

Accompagnement vers l’emploi
Bénéficiaire : Centre d’Information des Droit des Femmes et des Familles (CIDFF)
Action : Accompagner vers l’emploi, dans une démarche d’égalité entre les femmes et les hommes
Ce projet, inscrit dans le cadre de la réforme sur la formation professionnelle tout au long de la vie, se décline sur l’ensemble du département, en partenariat avec les acteurs du Service Public Régional d’Orientation. Il vise notamment à assurer un accueil de proximité et une information actualisée et personnalisée dans le champ de l’orientation, la formation et l’emploi, à accompagner et conseiller les femmes dans la construction ainsi qu’à la mise en place de leur projet d’insertion ou de transition professionnelle.

Ce programme prévoit, sur 2 ans, l’accueil de 200 personnes dans le cadre d’un premier « accueil information » et 100 femmes dans le cadre d’un « accompagnement individuel », en lien avec les orientations enregistrées en fin d’accompagnement (orientation, formation, emploi, autres dispositifs) et 100 femmes inscrites sur des ateliers collectifs.
Ce projet d’un coût total de 113003 euros est soutenu par l’Union européenne (FSE- fonds social européen) à hauteur de 46105 euros et par la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 40608 euros.

En Charente-Maritime : Sauvegarde des espèces animales emblématiques
Bénéficiaire : Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO)
Action : Sauvetage de 9 espèces d’oiseaux menacés de disparition.
Localisation : Département de la Charente Maritime

La LPO s’est engagée dans un programme d’inventaire et de préservation des oiseaux vivant en zones humides : les « roselières », oiseaux menacés de disparition que l’on retrouve principalement en limite d’étang, lacs ou marais. Le projet consiste notamment à proposer un programme de sauvetage des roselières habitant dans les 20 sites les plus prioritaires des zones humides de Charente-Maritime et intégrées au réseau Natura 2000.
Ce projet d’un coût total de 96187 euros est soutenu par l’Union européenne (FEDER- fonds européen de développement régional) à hauteur de 28856 euros.

Accompagnement vers l’emploi
Bénéficiaire : Centre d’Information des Droit des Femmes et des Familles
Action : Accompagner vers l’emploi, dans une démarche d’égalité entre les femmes et les hommes
Localisation : Département de la Charente Maritime

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la réforme sur la formation professionnelle tout au long de la vie et vise notamment à accompagner et conseiller prioritairement les femmes dans la construction et la mise en place de leur projet d’insertion ou de transition professionnelle. Il vise à favoriser l’accès à la formation et à l’emploi ainsi qu’à la mixité dans les emplois.
Ce programme prévoit sur 2 ans, l’accueil de 200 personnes dans le cadre d’un premier « accueil information », 180 femmes dans le cadre d’un « accompagnement individuel », en lien avec les orientations enregistrées en fin d’accompagnement (orientation, formation, emploi, autres dispositifs) et 60 femmes inscrites sur des ateliers collectifs.
Ce projet d’un coût total de 136015 euros est soutenu par l’Union européenne (FSE- fonds social européen) à hauteur de 69117 euros et par la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 40608 euros.

Agriculture : Création d’un atelier caprin
Bénéficiaire : jeune agriculteur
Localisation : Mirambeau

Ce projet permet la création d’un atelier caprin de 200 places, dont la production de lait sera revendue en totalité à la coopérative. Le producteur cultive par ailleurs des céréales sur 50ha (système fourrager luzerne/trèfle).
Ce projet d’un coût global éligible de 24000 euros est soutenu par l’Union européenne (FEADER- Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural) à hauteur de 19520 euros.

En Deux-Sèvres : Numérique et Très Haut Débit
Bénéficiaire : Conseil départemental des Deux-Sèvres
Action : Développement de l’ADSL

Le Conseil départemental des Deux-Sèvres poursuit ses investissements destinés à accompagner la montée en débit des accès au réseau internet, sur l’ensemble de son territoire. Cette opération consiste à remplacer les câbles en cuivre reliant chaque central téléphonique aux « sous-répartiteurs », par un câble optique. Les « sous-répartiteurs » ainsi équipés permettront, dans un second temps, d’accroître le débit des lignes des abonnés ADSL qui y sont reliées. Au total, ce sont 90 communes du département qui bénéficieront de cette montée en Très Haut Débit.

Ce projet d’un coût total de 6 516 814 euros est soutenu par l’Union européenne (FEDER- fonds européen de développement régional) à hauteur de 4 millions d’euros et la Région Nouvelle-Aquitaine pour 480481 euros.

Agriculture : Production de céréales
Bénéficiaire : Jeune agriculteur
Localisation : Cerizay

Ce projet permet l’installation d’une jeune agricultrice en production de céréales bio pour une transformation et vente de pain à la ferme. Il se traduira également par la production et la vente de plantes aromatiques et médicinales.
Ce projet d’un coût global éligible de 15400 euros est soutenu par l’Union européenne (FEADER - Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural) à hauteur de 12320 euros.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.